Vous êtes ici :Accueil > Les appareils > Poêle à bois

Un poele a bois a double combustion

Poêle à bois
© Dazarter - Fotolia

Un poele a bois nouvelle génération

Performant, le poele à double combustion est pourvu de plusieurs entrées d’air et d’une chambre de combustion.

Mais comment ça fonctionne ?

Grâce à la première entrée d’air, la combustion primaire du bois a lieu, tandis que la deuxième entrée d’air active la combustion des gaz qui n’ont pas été brûlés à la première combustion. Les rendements obtenus vont de 70 à 85 %

Quant aux matériaux qui le compose, le poele peut être en acier, en fonte ou éventuellement habillé de matériaux réfractaires tels que la pierre ollaire ou la céramique. En acier, le poêle monte plus vite en température mais il redescend aussi plus vite. En fonte, ce type de poêle tient mieux la chaleur.

Les prix d’un poêle à bois à double combustion varient entre 700 et 3000  €.

Un poele turbo

De bons poêles, performants et moins chers

Dans un poêle turbo, l’arrivée d’air est placée en haut du poêle, à l'inverse des poêles classiques qui sont équipés d'une arrivée d'air en bas. Une deuxième arrivée d’air et un tube de tirage réglable  assurent la post-combustion. Le poêle est équipé d'un ventilateur qui améliore le tirage.

Ce type de poêle est certes performant mais consomme plus de combustible. Il est intéressant à plein régime, mais s'avère moins performant quand le poêle tourne au ralenti.

Quels matériaux pour votre poele à bois ?

Faire le bon choix

Fonte, acier, pierre ollaire ? Les catalogues des fabricants présentent des poeles au design très différent, mais il vous faudra aussi choisir votre poêle en fonction des matériaux qui le composent.

  • L’acier, plus facile à travailler que la fonte, donne des poêles esthétiquement plus travaillés.
  • Les poêles en fonte ont une bonne inertie, mais un poêle en acier monte plus vite en température. Là encore, il vous faudra interroger votre mode de vie. Mais le poids d'un poêle en fonte demande aussi que le sol soit assez solide pour le supporter. Un poêle en acier, plus léger, peut s'installer à l'étage d'une maison par exemple.
  • Pour une meilleure inertie, la céramique, la stéatite ou la pierre ollaire peuvent être de bonnes options.

Tous les fabricants permettent d’habiller un poêle avec ces différents matériaux.

Bien choisir son appareil de chauffage au bois

 Eléments pour faire le bon choix ?

Plusieurs critères rentrent en compte lors de la réflexion préalable à l'achat d'un appareil de chauffage au bois :

Pour vous aider à mieux comparer les poêles à bois, aux chaudières à bois ou à pellets, aux inserts, aux cheminées..., consulter le comparatif des appareils de chauffage. 



Notre conseil de lecture

Chauffage au bois : Choisir un appareil performant et bien l'utiliser  est un livre indispensable pour bien penser son installation de chauffage au bois.

L'auteur, Emmanuel Carcano est journaliste pour Forêts Magazine, Village, Libération. En 2006, il battit sa maison en bois, chauffée au bois, évidemment ! Son expérience de terrain l'a conduit, de fil en aiguille, à changer de métier : il construit aujourd'hui des maisons basse énergie dans lesquelles le bois est l'élément principal.

Les fabricants de poêles

Tous les fabricants de poêles à bois (poêles turbo, poêle double combustion, poêles flamme verte) sont dans notre annuaire !